Stage d’été : J’ai un premier jet… Et je fais quoi, moi, maintenant ?

Les vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 juillet 2017
De 10h à 17h
Chez moi à Lustin – rue Saint-Léger, 39 – 5170 Lustin
130€ – Réduction de 10% aux personnes ayant participé à un cycle cette saison.

« Le talent, ça court les rues » Carver. Le reste, ce qui devient littérature, n’exige qu’une seule chose, du travail, rien que du travail. (« Le matricule des anges » – Extrait)

Premier jour : écriture du premier jet d’une nouvelle.
Deuxième jour : exploration de la question du travail sur le texte (échanges, expérimentation à partir de textes non retravaillés que je fournirai).
Troisième jour : travail à partir du premier jet de vendredi.

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Accès possible en train (navette prévue depuis la gare jusqu’à la maison – me prévenir auparavant)
Prenez votre pique-nique (commerces à proximité), les boissons sont offertes.

Publicités

Stage d’été : Une journée d’ÉTÉcriture

Le samedi 8 juillet 2017
De 10h à 17h
Chez moi à Lustin – rue Saint-Léger, 39 – 5170 Lustin
50€ – Réduction de 10% aux personnes ayant participé à un cycle cette saison.

Atelier surprise plein de propositions décontractées comme un BBQ, musclées comme un maillot jaune, joyeuses comme un bal aux lampions…
Ouvert à tous. Une chouette journée pour découvrir ce qu’est un atelier d’écriture.

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Accès possible en train (navette prévue depuis la gare jusqu’à la maison – me prévenir auparavant)
Prenez votre pique-nique (commerces à proximité), les boissons sont offertes.

Stage d’été : Raymond Carver, un nouvelliste exceptionnel

Les samedi 1er et dimanche 2 juillet 2017
De 10h à 17h
Chez moi à Lustin – rue Saint-Léger, 39 – 5170 Lustin
90€ – Réduction de 10% aux personnes ayant participé à un cycle cette saison.

« La vraie littérature, celle qui doit faire frissonner le lecteur(…) est celle qui repose sur une langue sobre , ordinaire, la plus simple possible car n’importe quel objet peut se trouver doué d’une force inouïe si les termes qui les représentent sont justes . »
Carver (Les Feux)

« L’étrangeté du familier.
Le texte se concentre sur des détails, sur des situations gênantes ou des paroles maladroites et ce gros plan sur le banal nous renvoie à notre vulnérabilité, fût-elle pathétique ou grotesque. »
Claire Fabre-Clark, conférencière (Journées Raymond Carver)

Un week end pour écrire le premier jet d’une nouvelle nourrie de la découverte de l’univers et des qualités littéraires de l’auteur.
Il n’est pas nécessaire d’avoir lu Raymond Carver.

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Accès possible en train (navette prévue depuis la gare jusqu’à la maison – me prévenir auparavant)
Prenez votre pique-nique (commerces à proximité), les boissons sont offertes.