Ateliers d’écriture à la librairie Papyrus et à la bibliothèque Tatoulu

À la librairie PAPYRUS à Namur

Papyrus, 16 rue Bas de la Place, 5000 Namur
Me contacter pour vous inscrire 

Cliquez pour voir le programme : http://www.librairiepapyrus.be/index.php/animations/205-a-lexterieur/819-23-septembre-2017-des-livres-pour-nourrir-notre-ecriture-avec-jacqueline-daussain

Je vous recommande vivement d’inscrire votre adresse électronique sur le site de la librairie Papyrus afin de recevoir leur newsletter qui vous informera de leurs nombreuses activités et ateliers.

À la bibliothèque TATOULU à Lustin

Tatoulu, bibliothèque de Lustin, 35 rue St Léger (entrée par la rue Pépin, cour récré)
Me contacter pour vous inscrire
En janvier, février, mars : ateliers découverte pour adultes et ados à partir de 14 ans.

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Publicités

Atelier d’écriture : Un week end autour d’un écrivain belge

« Je n’écris pas : il pleuvait à verse, j’écris: Maigret était trempé. » 

Les samedi 10 et dimanche 11 mars 2018
De 10h à 17h30
90 € pour le W. E. – acompte de 20 €
Lieu : rue Saint-Léger, 39 – 5170 Lustin

Nous irons trinquer place Dauphine et mangerons les viandes froides de Madame Maigret. Néanmoins, il ne s’agira pas d’un week end en tête à tête avec le célèbre inspecteur. Il sera question de pluie, neige ou brouillard, sans doute, et d’atmosphère, sûrement. Mais surtout, il s’agira de convoquer des personnages. Portés par l’écriture de Georges SIMENON, nous tenterons de les cerner et de les révéler avec justesse.

Ouvert aux personnes ayant une certaine pratique de l’écriture de textes courts de fiction.

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Accès possible en train, ligne Bruxelles-Namur-Dinant (navette prévue depuis la gare jusqu’à la maison – me prévenir auparavant)

Atelier d’écriture : UN DIMANCHE pour écrire UNE NOUVELLE

5 dimanches pour  5 nouvelles
De
10h à 17h30
200 € pour les 5 journées de la saison – acompte de 50 €
50€ la journée – acompte de 10 €
Lieu : rue Saint-Léger, 39 – 5170 Lustin

Écrire une nouvelle par dimanche à partir des stimuli proposés par l’animatrice et le groupe. En option, relever le défi de se concentrer sur un outil de la fiction, différent à chaque fois (style, narrateur, construction, dialogue, microcosme…) en prenant le risque de sortir des sentiers battus.

Le dernier dimanche : Auberge espagnole et fiesta autour de lectures suivies de propositions sur la cuisine et la nourriture.

Ouvert aux personnes ayant une certaine pratique de l’écriture de textes courts de fiction.

Les dimanches 22/10, 26/11 – 2017
Les dimanches 25/02, 25/03, 29/04 – 2018

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Accès possible en train, ligne Bruxelles-Namur-Dinant (navette prévue depuis la gare jusqu’à la maison – me prévenir auparavant)

Atelier d’écriture : La fièvre du JEUDI SOIR

UN JEUDI PAR MOIS
De 19h30 à 22h
60 € le trimestre – acompte de 15 €
25€ la soirée – acompte de 5 €
Lieu : rue Saint-Léger, 39 – 5170 Lustin

On se mettra à table…

Autour d’un plat qui mijote : Aller vers plus autonomie en fonction de votre parcours et de vos envies. Avec le soutien du groupe et de l’animatrice, tenter un projet mosaïque sur le trimestre ou la saison.

OU

Autour d’un plat minute : Opter pour la consigne de la soirée – OUVERT aux débutants dès 16 ans

Premier trimestre : Les jeudis 26/10, 23/11, 21/12 – 2017
Deuxième trimestre : Les jeudis 25/01, 22/02, 22/03 – 2018
Troisième trimestre : Les jeudis 26/04, 24/05, 21/06 – 2018

N.B. Le jeudi 28/09 de 20h à 21h30 :
Pour ceux qui le souhaitent : rencontre, partage autour du travail mosaïque avant de lancer votre projet.

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Accès possible en train, ligne Bruxelles-Namur-Dinant (navette prévue depuis la gare jusqu’à la maison – me prévenir auparavant)

Un week-end autour de… qui ?

Les samedi 25 et dimanche 26 mars
10h à 17h30
Chez moi, à Lustin
90 € pour le W. E. – acompte de 20 €
Réduction de 10 € aux participants qui suivent un cycle sur la saison. 

Un écrivain qui nourrira votre travail d’écriture comme il nourrit le mien.  Mais je me tâte encore un peu. Parce qu’il n’y en a pas qu’un. Peut-être vais-je devoir tirer à la courte paille. Quoi qu’il en soit, vous serez les premiers avertis.

S’imprégner de la richesse de l’écriture d’un écrivain pour nourrir la nôtre.
Il n’est pas nécessaire de connaître l’œuvre de l’écrivain.
Ouvert aux personnes ayant une certaine pratique de l’écriture de textes courts de fiction.

Adresse : 39 rue St Léger à 5170 Lustin (accès en train possible – Ligne Bxl-Namur-Dinant)

Infos et inscriptions :
Jacqueline Daussain
081/41 30 41
0474/33 88 65
jacquelinedaussain @ hotmail . com
Compte bancaire : BE 45 0682 4950 9689

Atelier d'écriture

Lettre à un-e jeune nouvelliste

Tu veux savoir ce qu’est une « bonne » nouvelle. Les arts forains proposent ce qu’ils appellent des « entresorts ». Le spectateur est invité à pénétrer dans un lieu exigu, voire étouffant, pour assister à une très brève représentation. Dès le moment où il entre, il est happé par le court spectacle : pas le temps de s’installer, de réfléchir, ni d’être distrait une seconde… Déjà, c’est fini, il sort. Une fois dehors, il a l’impression d’avoir été traversé par un éclair. Il en portera la trace sous forme d’une image, d’une phrase ou encore d’un trouble intérieur qui sera peut-être douloureux, dérangeant ou jouissif. Pour moi, c’est cela une « bonne » nouvelle. La fulgurance, la force d’un éclair qui traverse le lecteur.

Tu me demandes aussi des conseils pour écrire cette nouvelle. Écris le premier jet d’un seul élan. Ordonne à ton intellect de s’écraser pour une fois ; cherche ou non une image, un rien qui t’a interpellé et s’est inscrit en toi et commence. Jette un premier mot et laisse-toi faire. Quand, la main levée, tu seras dans le doute, relis-toi et enchaîne en optant pour la simplicité, en cherchant seulement à être vrai et juste. Après ce premier jet, relis-toi encore et encore et à haute voix. À chaque passage qui te dérange, même très peu, arrête-toi, retravaille-le ; tu ne seras jamais satisfait si tu le laisses tel quel. Enlève tout ce qui est inutile, jeux de mots, termes inusités ou qui sonnent bien ou qui… Ils ne servent qu’à flatter ton orgueil et diluent le texte. Tu éviteras facilement les clichés en essayant de dire vrai. Une chute, une contre-chute ou le trait d’une étoile filante dont on ne sait où s’arrêtera sa course ? À toi de décider ce qui te paraît juste. L’essentiel c’est la fulgurance, l’intensité dans le ténu.

Une citation :
« Mes livres préférés étaient normalement des recueils de nouvelles qui vous racontent une histoire bien ficelée, avec des idées brillantes, quelquefois amusantes, ou à vous couper le souffle, des histoires qui vous accompagnent toute votre vie. »
Dai-Sijie, Balzac et la petite tailleuse chinoise